| Sam 15 Déc 2018, 07:46 | CCIS35 - Pour poster vos disponibilités pour les gardes, allez ici. Nouveau? Pas encore inscrit ? Tu veux devenir cyberpomier? Renseignes-toi ici Forum optimisé sur Google Chrome.


Partagez | 
 

 L'Appareil Respiratoire Isolant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adjudant spv63
Adjudant



http://pompiers-63.skyrock.com/


Interventions : 43

Nombre de messages : 1474
Age : 26

L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: spv63    Sam 21 Jan 2012, 17:26



Voici un cours indispensable sur l'utilisation de l'ARI.

Pourquoi l'ARI
Fonctionnement et description de l'ARI
Les contraintes physiologiques
-Le Materiel
-Les Techniques

Pourquoi l’ARI


Les atmosphères non respirables

Définitions

Aérosol
– suspension de particules solides ou liquides
Air respirable
– air approprié à la respiration
Brouillards
– suspension de gouttelettes dans un gaz
Fumée
– Ensemble de gaz de combustion
Impureté
– matière solide, liquide ou gazeuse indésirables
dans l’air
Particule
– petite partie de matière (solide ou liquide)
Poussière
– particules solides en suspension
Vapeur
– phase gazeuse d’un solide ou liquide


Les fumées d’incendie
Chaudes par définition, elles entraînent une agression
chimique et physique.
De la composition du combustible dépend la composition
des fumées. Ainsi 1kg de PVC donne 280l de HCl...
Attention également au CO, d’importantes
concentrations peuvent être découvertes, même après
l’extinction...
Porter l’ARI dans toutes les circonstances utiles.


Les épandages &
Les atmosphères toxiques


Les toxiques
» De natures et formes très diverses, on peut les
rencontrer partout, et attaquent l’organisme par
différents moyens.
– Ceux qui provoquent des lésions pulmonaires :
» Phosgène, chlore, ammoniac, oxydes d’azote...
– Ceux qui pénètrent par la peau ou les voies
aériennes :
» Acide cyanhydrique, oxydes de carbone...


Dans tous les cas...
Utilisation de l’ARI pour tout feu
– pendant l’extinction et le déblai
Utilisation de l’ARI en atmosphères
douteuses pour les sauvetages.
– En réalisant simultanément une analyse de l’air
et en engageant, le cas échéant, le personnel
sous tenue étanche.


Fonctionnement
&
Description du
Matériel


L’A.R.I.C.O. (Appareil Respiratoire Isolant a Circuit Ouvert)
 
                                                   

L’ARICO se compose de :
Bouteille(s)
Harnais (bâti ou dossard)
Détendeur HP (premier étage)
Soupape à la demande
(microrégulateur)
Une pièce faciale (masque)
Balise sonore
Liaison personnelle

Le masque

Différent selon les                                                          
marques, il comporte :

Une jupe d'étanchéité
Un système de fixation
Un masque panoramique
Un demi masque
Une soupape d’expiration
Un orifice de jonction
Une pastille phonique

Le microrégulateur

Il sert à donner l’air au                                                
porteur.
Il abaisse la moyenne
pression de 7 bar à
1.003 bar environ (>PA).
Son débit peut aller
jusqu’à 300 l/mn.
Il est équipé d’un Bypass.
Son système de fixation
ne peut être arraché.

Le détendeur HP

Abaisse la pression de
la bouteille (de 300 ou
200 bars) à une
pression constante de 7
bars.
Reçoit le manomètre et
le sifflet d’alarme (se
déclenche à 60 bars).
Alimente le
microrégulateur par
l’intermédiaire du tuyau
MP.

Le harnais

Partie très importante
dans le confort de
l’appareil.
Il est également
nommé dossard.
Il supporte l’ensemble
de l’ARI, la ligne
individuelle et la balise
sonore.

Les bouteilles
Elles doivent être plombées.
Elles doivent être dans leur période
d’utilisation (5 ou 10 ans après dernière réépreuve).
Changer l’air tous les 3 mois.
Ne pas les vider entièrement avant de les
remplir (pour éviter la condensation).


La balise sonore

Fixée au dossard de l’ARI, elle doit émettre
un signal sonore de détresse de 95 dB après
40 secondes d’immobilité du porteur.
Ce signal peut également être déclenché
manuellement.


La liaison personnelle

Rangée dans une sacoche, accrochée au
harnais de l’ARI.
Longueur totale de 6 mètres (1,25 + 4,75)
1,25m 4,75m


La ligne guide

Elle relie les porteurs avec l’extérieur.                                                              
D’une longueur de 60 mètres, elle porte des
repères indiquant la sortie (olives), est
ignifugée et résistante à la traction (âme en
acier).
Repères tous les 2 mètres

Ligne guide
+
Liaison personnelle
=
Ligne de vie


Le tableau de contrôle

Ce tableau permet le                                                      
regroupement des
plaques de contrôle
avec :
Nom
Pression
Heure d’entrée
Heure de sortie prévue

La plaque de contrôle
C’est le moyen
d’enregistrement
des personnels
engagés.
Elle est reliée à la
clef du dispositif
sonore.

Les plaquettes de dérivation
Permettent de dériver
la ligne guide
principale en lignes
secondaires pour la
reconnaissance de
vastes sites.
Les symboles tactiles
permettent d’identifier
rapidement la ligne.


Les contraintes
Physiologiques



Modification du
schéma corporel

Modification des capacités de mobilisation
du tronc et du cou
– La rotation, la flexion et l’extension sont
limitées par le harnais.
Augmentation du gabarit du porteur
– La circonférence thoracique est augmentée de
60% environ avec l’ARI.
Création d’un ballant d’inertie
– Bien que l’ARI soit fixé, il peut être une source
de déséquilibre.


Déficit sensoriel
Le champ visuel du porteur
» il est diminué par le masque
L’acuité visuelle
» est nettement diminuée par l’opacité de l’écran, la buée et la
fumée.
L’acuité auditive
» l’ensemble ARI - Casque modifie le niveau sonore ainsi que
la perception de la direction de l’origine.
Perte de l’odorat
» évident, mais peut entraîner un danger...
Perception des rayonnements
» est modifiée par la tenue du porteur et le masque de l’ARI.


Vie de relation
Moins bonne perception de l’environnement
Limitation dans l’expression
– Le port de la tenue de feu et de l’ARI entraîne
un problème de communication :
» à la réception (casque - ARI)
» à l’émission (la voix est difficilement perceptible)
Le porteur peut être tenté de retirer
son masque pour donner un ordre ou
une indication...



Les résistances expiratoires
et inspiratoires

Résistance expiratoire
– C’est l’effort nécessaire au rejet de l’air expiré
par la soupape (3 mbar)
Résistance inspiratoire
– Effort demandé pour abaisser la surpression à
l’intérieur du masque (quasiment insensible)
Réglementation
– Inspiratoire < 2,5 mbar
– Expiratoire < 3 mbar


Le stress émotif
Causes
» Pénétration dans un milieu hostile
» Anxiété relative à l’intervention
» Sujet jeune & inexpérimenté
»Manque d’entraînement à l’ARI
» Nature de l’intervention
Répercutions directes en intervention
Augmentation du travail du porteur et donc
surconsommation d’air
Perte de la maîtrise de soi
Perte de la lucidité
Il est impératif de s’entraîner
au port de l’ARI !



Le poids de l’appareil
Le poids d’un ARICO est de 10 à 15kg
D’où pour l’individu :
»Modification de la marche
» Il se baisse plus difficilement
» Les déplacements verticaux deviennent pénibles
La dépense d’énergie pour un travail donné
sera plus importante, d’où augmentation de la
fréquence cardiaque, d’où une fatigue.



Conséquences sur la
thermorégulation

Le port de l’ARI diminue considérablement l’évacuation
de la chaleur du corps par :
+ L’exposition aux très fortes températures,
+ La perte d’efficacité de la sudation.
Le porteur augmente donc sa consommation
d’air, d’où une hyperventilation...



Augmentation de l’espace mort
C’est le volume restant libre entre les
alvéoles pulmonaires et la soupape
d’expiration.
Une partie de l’air expiré, riche en CO2, est
inspiré de nouveau
->Hyperventilation
->Augmentation de la consommation d’air...


Avertissement
Chaque homme tenu de porter l’ARI doit :
Avoir assimilé la procédure,
Être entraîné correctement.
Le succès de l’opération dépend :
De la confiance qu’ils ont dans le dispositif,
Des personnels engagés.


Règles à respecter avant
l'engagement

Connaître le nombre et l’emplacement des ARI.
Vérifier le plombage de la bouteille.
Vérifier le bon état du matériel.
Ne jamais intervertir les masques.
Contrôler la pression au manomètre (>180 bars).
Vérifier l’armement du sifflet.
Capeler l’ARI dans une zone hors danger.
Établir un code d’alerte.
Vérifier l'étanchéité du masque.


Règles pendant l’engagement

+Toujours enregistrer et surveiller les binômes
engagés.
+Les binômes devront vérifier que les plaques de
contrôle sont correctement remplies, et donneront
leur clef au contrôleur.
+Utiliser les moyens de communication adaptés.
+La ligne de vie sera systématiquement utilisée
(LDT sur opérations courantes).


Règles à respecter après
l’engagement

Les personnels spécialisés devront :
Procéder au nettoyage du masque,
Remplir les bouteilles et vérifier la pression,
Nettoyer tous les éléments,
Plomber les bouteilles,
Ranger le matériel.

Procédure opérationnelle

Avant l’engagement
Le contrôleur :
Désigné par le chef d’agrès du FPT ou par le COS.
Enregistre les personnels au moment de leur
engagement (tableau de contrôle).
Fait respecter le silence aux abords de l’entrée du
secteur.
Est attentif aux bruits venant de son secteur.

Les porteurs
Définition du code de communication.
Définition des moyens de communication.
Le code de détresse est immuable,
c’est la balise sonore de détresse.



Pendant l’engagement
Le contrôleur :
ne supervise qu’un seul point d’accès,
ne supervise que 5 binômes,
garde le binôme de sécurité à proximité immédiate,
reste constamment en relation avec le COS,
prend les mesures d’urgence si besoin.


Les porteurs:
Le binôme doit toujours rester solidaire,
Le chef s’amarre à l’équipier (1,25m), qui lui même s’amarre à la
ligne guide (1,25m).
L’équipier déroule la ligne guide.
A la fin de la reconnaissance, ils amarrent la ligne guide avant leur
retour.
Lors de l’attaque, ou d’un sauvetage, si une plus grande liberté de
mouvement est nécessaire, un seul des deux peut libérer les 6
mètres de sa liaison personnelle.
->Dès qu’un sifflet retentit, le binôme doit impérativement
regagner la sortie.
->Dès qu’une balise de sécurité s’actionne, tous les binômes
regagnent la sortie.

Après l’engagement
Le contrôleur et les porteurs :
vérifient le matériel,
le regroupe et le comptabilise.
Le personnel désigné :
nettoie,
reconditionne les ARI.

Un rappel bien utile, et pour ceux qui ne connaissent pas regardez bien les consignes et les recommandations a respecter avant et pendant l'engagement.
Pensez bien sur au RAPACE avant l'engagement!

Rappel:
Robinet ( ouvrir le robinet sous la bouteille a fond moins 1/4 de tour)
Ajustement du harnais ( serrez les sangles dorsales et ventrales)
Pression de la bouteille ( verifiez la pression, 280 mini pour les 300b/ 180 mini pour les 200b)
Armement (vérifiez les systèmes sonores, le sifflement a l'ouverture du robinet et l'homme mort)
Code de communication (établir un code visuel avec son équipier)
Etanchéité (vérifiez l'étanchéité du masque)

Si vous avez des questions n'hesitez pas.

_________________

Responsable instruction





Dernière édition par spv63 le Dim 22 Jan 2012, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
médecin commandant Backdraft
médecin commandant

avatar

http://www.caserne35.com


Interventions : 78

Nombre de messages : 5687
Age : 25

Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: Backdraft    Sam 21 Jan 2012, 22:27


Merci pour ce cours bien réalisé.

_________________
"sournoisement, il couve derrière la porte, un souffle d'oxygène et il explose. Et cela fait une victime...ou un héros." Backdraft

Cofondateur, administrateur et Chef de centre - Caserne 35 - backdraft@caserne35.com


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant bad-boys-axel
Lieutenant



http://cadet-pompier-liege.skyrock.com


Interventions : 47

Nombre de messages : 1584
Age : 26

Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: bad-boys-axel    Dim 22 Jan 2012, 17:13


Merci bien pour ces explications très détaillées Smile .

Je voulais juste rajouter un détail (mais vraiment qu'un petit détail ^^ ).
Par rapport à la pression du microrégulateur, tu ne voulais plutôt pas dire 1,003 bar au lieu de 3mbar (0,003 bar) ?

Cette petite pression en plus (0,003 bar) permet d'éviter que des gaz rentre à l'intérieur du masque et permet aussi d'éviter (dans des conditions normales, pas pendant un effort extrême, on se comprend) d'avoir de la buée.

_________________
                                  Chef de centre adjoint CCIS35

                             
Revenir en haut Aller en bas
Adjudant chef pompier66
Adjudant chef






Interventions : 66

Nombre de messages : 3259
Age : 23

Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: pompier66    Dim 22 Jan 2012, 17:23


Très bon cours! Très bien expliqué, félicitations !

_________________
ADC Pompier66
Revenir en haut Aller en bas
Adjudant spv63
Adjudant



http://pompiers-63.skyrock.com/


Interventions : 43

Nombre de messages : 1474
Age : 26

Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: spv63    Dim 22 Jan 2012, 18:52


Oui tu as raison axel, je me suis trompé je voulais écrire 3mbar au dessus de la pression atmosphérique, une erreur de ma part, je vais rectifier ça, merci de l'avoir vu Wink ( c'est vrai que ce serait difficile de respirer a 3mbar, il faudrait faire de très très longues inspirations!! No )

_________________

Responsable instruction



Revenir en haut Aller en bas
Adjudant Greg35
Adjudant



http://www.bagaddenantes.fr/wordpressbgn/


Interventions : 44

Nombre de messages : 1594
Age : 21

Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: Greg35    Dim 22 Jan 2012, 20:30


Merci pour ce cours !

_________________
       

Adjudant Greg35
Chef de garde
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant bad-boys-axel
Lieutenant



http://cadet-pompier-liege.skyrock.com


Interventions : 47

Nombre de messages : 1584
Age : 26

Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: bad-boys-axel    Lun 23 Jan 2012, 23:32


@spv63 a écrit:
Oui tu as raison axel, je me suis trompé je voulais écrire 3mbar au dessus de la pression atmosphérique, une erreur de ma part, je vais rectifier ça, merci de l'avoir vu Wink ( c'est vrai que ce serait difficile de respirer a 3mbar, il faudrait faire de très très longues inspirations!! No )
Voir même champion d'apnée Razz .

_________________
                                  Chef de centre adjoint CCIS35

                             
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Re: L'Appareil Respiratoire Isolant
       Message Par: Contenu sponsorisé    


Revenir en haut Aller en bas
 

L'Appareil Respiratoire Isolant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MARINS POMPIERS] Vedette des marins pompiers
» les Pompiers
» ORION (CM)
» La spécialité de sécuritar
» Centre d'Entrainement Securité du Portzic à Brest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRE DE SECOURS :: Salle de Formation :: Formation incendie :: FIA :: Cours pour l'examen de la FIA-